Travel Events And Logistics Morocco est une agence de Tourisme et de Voyages qui propose des solutions originales et personnalisées pour la réussite de vos Incentives et Team Building, sous le signe de la convivialité́ et de l’échange. Avec une palette complète d’activités selon le thème choisi : mer, ville, sport, culture, challenges divers…

Derniers articles

+212 (0) 701 1000 40
111, Sidi Abbad, Marrakech
info@eventsandlogistics.ma
Marrakech : le point sur l’ouverture des frontières

Marrakech : le point sur l’ouverture des frontières

Marrakech : le point sur l’ouverture des frontières

La question est sur toutes les lèvres : alors que l’Europe vient d’annoncer la réouverture de ses frontières avec le Maroc, quid de l’ouverture des frontières marocaines ? À partir de quand ? Le point sur la situation

Du côté de l’Europe : Schengen ouvre ses frontières au Maroc

Les états membres de l’UE ont ouvert leurs frontières aux voyageurs de l’Union européenne depuis le 15 juin. À compter du 1er juillet, la réouverture de ses frontières extérieures Schengen se fera progressivement. Pour le moment, seules les liaisons avec 14 pays seront possibles (nombre revu tous les 15 jours) dont Le Maroc.

Cette première liste, basée sur un ensemble de critères épidémiologiques, inclut l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay, mais aussi la Chine sous certaines conditions. Auxquels on ajoute Andorre, Monaco, le Vatican et Saint-Martin.

A ce jour, l’Allemagne et l’Espagne ont décidé individuellement de mettre le Maroc à l’écart de leur propre liste.

Du côté marocain : des tendances, mais aucune annonce officielle

Aucune annonce officielle n’a encore été faite à ce jour par le gouvernement marocain sur la réouverture des frontières, fermées depuis mi-mars.

Parés pour juillet ?
Plusieurs indicateurs laissent espérer cependant une réouverture courant juillet.
La levée de l’état d’urgence sanitaire est, quant à elle, fixée au 10 juillet, date clé à partir de laquelle les mesures d’allègement du confinement (phase 3) et les décisions d’ouvrir les frontières terrestres, aériennes et maritimes pourraient être annoncées.
Parmi les signaux positifs, plusieurs compagnies aériennes ont tout récemment ouvert de nouveaux vols vers le Maroc, avançant les dates dans leur planning au mois de juillet.
À Marrakech, par exemple, Transavia vient de relancer des vols directs et quotidiens avec Paris dès le 13 juillet.

Et les chiffres de contamination qui repartent à la hausse ? Est-ce inquiétant ?
Le Ministre de la Santé assure que non, rappelant que ces indicateurs résultent du nombre de tests de dépistage qui augmentent de jour en jour.
Enfin, si on ignore tout des mesures particulières destinées à limiter la propagation du virus et la protection de la santé des marocains qui pourraient être imposées au moment de la réouverture des frontières (dépistage, limitation des déplacements), l’observation des résultats obtenus dans d’autres pays méditerranéens déjà ouverts, tels que la Tunisie, offriront de premiers indicateurs aux Maroc.

Ou faudra t-il attendre septembre ?
Certains médias, dont les ecos.ma, ont récemment cité des sources parlementaires assurant qu’il serait préférable d’attendre le 1er septembre pour une réouverture sereine des frontières. Une précision qui laisse entrevoir combien la décision est à ce jour difficile à prendre…

Et les vols internes alors ?
Depuis le 25 juin dernier, les vols domestiques ont repris. La Royal Air Maroc et Air Arabia proposent plusieurs liaisons entre Agadir, Casablanca, Dakhla, Essaouira, Fès, Marrakech, Nador, Rabat et Tanger.
Et si les voyageurs peuvent se déplacer librement entre les villes de la zone 1, il leur faut cependant une autorisation professionnelle ou une autorisation délivrée par les autorités locales pour circuler entre les zones 1 et 2.

CAMILLE CHATAIGNIER
Editor Made in Marrakech

You don't have permission to register